Ninine Garcia

Albums

© Nicolas VERNIER

Agenda 2021

Héritages

(2019)

Officiant depuis près de 45 ans à La Chope des Puces de St-Ouen, Ninine Garcia est le gardien du temple de la guitare manouche à Paris. Tous les musiciens de ce courant de jazz bien français sont allés l’écouter au moins une fois dans leur vie ! A la manière de Django Reinhardt, mais également avec un phrasé swing inspiré de Wes Montgomery ou de George Benson, son style est caractérisé par un jeu sans fioriture et juste. Ninine c’est aussi un coeur rempli de douceur, accueillant et généreux, chanteur, où certaines de ses compositions nous rappellent l’univers d’Henri Salvador. Ces « Héritages » de toute une vie dédiée à la guitare en font un vibrant hommage à travers cet album. Et se retrouvent autour de lui ses fervents admirateurs-amis-musiciens, dont Thomas Dutronc, Sansévérino, Liane Foly, Leïla Duclos, Yvan Le Bolloc’h et le guitariste Noé Reinhardt.

Laissez-moi Tranquille

(2016)

Cet album n'est pas sans rappeler l’univers d’Henri Salvador et de Sacha Distel. Ninine ose enfin chanter, de sa voix chaleureuse et pleine de charme. Les mélodies swinguent sur les accords du Jazz et de la Bossa Nova, en passant par la couleur et le groove du grand Georges Benson,l’un de ses ‘’guitarhero’’.

Nouvelle Vie

(2008)

Quel plaisir de retrouver le phrasé si caractéristique de Ninine ainsi que ses compositions – 9 sur les 15 titres - très inspirées. La grande classe. Pas besoin d’en faire trop, le swing est toujours là. Chaque note est à sa place. Des reprises ou la part belle est faite à la chanson française : Charles Trenet, Sacha Distel, Charles Aznavour, Henri Salvador.

My Dream of Love

(2004)

Du calme, du goût et beaucoup de décontraction pour ce premier CD. Ninine expose ses thèmes avec douceur, dépose ses chorus avec la délicatesse d’un chat... Comme il le dit lui-même ‘’Ce n’est pas parce que l’on ne joue pas à 200 à l’heure que l’on n’est pas généreux’’. Sa générosité se mesure plus en émotion et en sensibilité qu’en nombre de notes. Deux superbes compositions ‘’Paquito’’ et ‘’Mydream of Love’’ ou l’on retrouve le groove de George Benson.